Comment est né SPI4? . . .

SPI4 est l’un des outils d’évaluation sociale les plus utilisés. SPI est développé par CERISE et ses partenaires depuis 2001, grâce à un feedback continu des utilisateurs de l’outil, dans une approche de collaboration itérative. Depuis 2003, plus de 500 IMF ont utilisé l’outil SPI4 — régulièrement mis à jour pour tenir compte de l’avis des utilisateurs et de l’évolution du secteur – pour les aider à évaluer et améliorer leurs pratiques.

SPI4 a été lancé en janvier 2014. Il s’aligne totalement sur les 6 dimensions des Normes universelles de gestion de la performance sociale.

SPI4 inclut un module optionnel permettant aux utilisateurs qui le souhaitent de continuer à analyser leurs résultats au prisme de la version précédente de l'outil, SPI3, qui était organisé autour de 4 dimensions (1. Ciblage et portée, 2. Produits et services, 3. Bénéfices pour les clients, 4. Responsabilité sociale).

SPI4, qu’est-ce-que c’est ? . . .

SPI4 est un outil d’évaluation de la performance sociale pour les institutions de microfinance aligné sur les principales initiatives du secteur. Développé sous Excel et disponible gratuitement, SPI4 aide les institutions de microfinance à évaluer leur stade de mise en œuvre des Normes universelles de gestion de la performance sociale, qui intègrent elles-mêmes les Principes de protection des clients de la Smart Campaign.
SPI4 offre par ailleurs aux utilisateurs la possibilité d'adapter l'évaluation aux spécificités de leur mission sociale – environnement, pauvreté, rural, genre – grâce à des indicateurs optionnels intégrant les réflexions les plus récentes du secteur sur ces sujets.

SPI4 a été créé par CERISE en collaboration avec la Social Performance Task Force (SPTF), la Smart Campaign, le MIX, Truelift, la fondation Grameen Crédit Agricole, ADA - BRS, Planet Rating, le Pakistan Microfinance Network, Red Financiera Rural, CIF/Afrique de l'Ouest, ESAF Inde, avec l’appui du Liechtenstein Development Service (LED), de la Fondation Ford et de Kazakhstan Microfinance (KMF), membre du Microfinance Centre, pour la traduction en russe.

Pourquoi utiliser SPI4? . . .

SPI4 est un outil standard du secteur, qui intègre les différentes approches bâties ces dernières années pour mesurer et améliorer les performances sociales. Basé sur les Normes Universelles de Gestion de la Performance Sociale et les principes de protection des clients, SPI4 offre un langage commun sur l’évaluation des performances sociales, et une feuille de route pour améliorer les pratiques. SPI4 donne la possibilité aux acteurs du secteur de collecter les données sociales et générer les « états sociaux » d'une institution de microfinance, en parallèle des « états financiers ». L'objectif principal étant de permettre aux institutions de microfinance et à leurs partenaires de gagner du temps dans la collecte de l’information, pour se concentrer sur l’analyse et la définition d’une stratégie d’amélioration des pratiques sociales.

Y a-t-il des exemples d’institutions qui utilisent SPI4 ? . . .

SPI4 a fait l’objet d’un bêta-test de février à juillet 2014. (Voir ici pour en savoir plus sur le bêta-test.) Nous avons résumé quelques exemples de ce test dans la note SPI4 - Feedback du terrain.

En quoi SPI4 est-il différent d’une Evaluation Smart ? . . .

SPI4 offre un diagnostic rapide et complet d’une institution de microfinance sur l’ensemble de ses performances sociales y compris sur la protection des clients ; une évaluation Smart permet une analyse plus approfondie, mais ciblée seulement sur les pratiques de protection des clients.

En quoi SPI4 est-il différent d’un rating social ? . . .

La plupart des méthodologies de rating s’alignent sur les Normes universelles de Gestion des Performances Sociales, et donc sur SPI4 : le contenu couvert est donc similaire. La principale différence est que le rating social est une analyse externe des données de performance sociale. Ces données servent à formuler un avis détaillé sur la probabilité pour l’institution d'atteindre sa mission sociale. Cet avis est discuté et finalisé par un comité indépendant et spécialisé en rating social.

SPI4 est quant à lui un outil d’auto-évaluation. Il est conçu pour aider les institutions de microfinance à générer leurs états sociaux, identifier leurs lacunes et prendre des mesures pour y remédier. Il est possible d’utiliser SPI4 seul ou avec l’aide d’un auditeur SPI4 qualifié par CERISE dans le cas d’une auto-évaluation accompagnée. Toutefois, un auditeur SPI4 n’est pas nécessairement neutre ni externe, puisque le processus vise justement à encourager l’auto-évaluation et l’appropriation en interne par l'institution de microfinance. Le principal objectif d’une évaluation SPI4 est d’améliorer les pratiques.

Entre une auto-évaluation et une auto-évaluation accompagnée, comment choisir? . . .

Le type d’évaluation que vous choisirez dépendra des ressources humaines dont vous disposez et des objectifs de l’évaluation :

- Pour un travail interne de réflexion stratégique ou de planification opérationnelle, une auto-évaluation peut suffire, notamment lorsqu’en interne, des personnes sont formées/ sensibilisées/ expérimentées sur les thèmes des performances sociales et de la protection des clients.

- Si l’objectif est d’en partager les résultats avec des partenaires externes qui veulent pouvoir compter sur des données complètes, ou pour un travail qui s’inscrit dans la durée et demande une sensibilisation/un appui sur les thèmes des performances sociales, une auto-évaluation accompagnée est préférable. Il faut alors être accompagné par un auditeur SPI4 qualifié.

Avec SPI3, il y avait l’option de recourir à un audit externe. Cela est-il encore possible avec SPI4? . . .

L’expertise en évaluation des performances sociales a progressé ces dernières années. De nombreux acteurs du secteur investissent à présent ce domaine, avec des méthodologies qui sont en général en ligne avec les Normes universelles de Gestion de la Performance Sociale.

Pour cette raison, l’outil SPI4 a été conçu avant tout comme un outil d’auto-évaluation pour les institutions de microfinance. Ces dernières peuvent choisir de réaliser une évaluation SPI4 avec un auditeur qualifié, qui assurera la qualité du processus d’évaluation. L’auditeur peut aussi proposer un « audit + », autrement dit, il/elle appuiera l’institution après l'audit pour la mise en œuvre de certaines recommandations, en accompagnant le processus ou en appuyant le personnel de l’institution. Le principal objectif d’une évaluation SPI4 n’est pas de donner un avis (validation externe) mais plutôt d’encourager l’auto-évaluation et l’amélioration des pratiques (appropriation interne).

Pour une validation externe des données de performance sociale, les institutions peuvent opter pour un rating social, ou pour une Certification sur la protection des clients (si la priorité est donnée à cette thématique).

Combien de temps faut-il pour renseigner l’outil SPI4 ?. . .

Renseigner SPI4 pour la première fois prend du temps, car SPI4 reprend l’ensemble des Normes Universelles y ainsi que les normes de protection des clients. Cela inclut une vingtaine de standards, environ 80 pratiques essentielles et 200 indicateurs, auxquels s'ajoute la partie « Informations sur l’organisation » (pour les données quantitatives sur l'IMF). Il faut environ 15-20h (2-3 h/j) pour renseigner complètement SPI4 en justifiant les réponses. Les utilisateurs de SPI4 conseillent d’étaler le processus sur 2 à 4 semaines pour les institutions qui le font en auto-évaluation, en ayant pour objectif de le remplir annuellement pour générer les « états sociaux » de l’institution.

Il est aussi possible de remplir SPI4 sous la forme d'une « évaluation rapide » en ne notant que les scores, sans remplir la page de résultat « Informations sur l’organisation » et sans justifier les résultats dans la colonne « commentaires » du questionnaire. Cela permet de générer les graphiques (Normes universelles, Protection des clients) et de lancer une discussion interne par exemple.

D’une année sur l’autre, le travail consistera à actualiser les pratiques mises en œuvre et les résultats. Il suffira alors d’une journée pour actualiser le questionnaire.

Globalement, les institutions peuvent avec SPI4 réduire le temps nécessaire à la collecte et au reporting des données sociales, grâce à l'utilisation d'un outil unique pour répondre aux demandes multiples de leurs partenaires.

Qui peut réaliser une évaluation SPI4 ? . . .

L’outil est téléchargeable gratuitement, pour assurer une diffusion large. Toutefois, CERISE recommande fortement de se former à cet outil, pour garantir une utilisation efficace et de bien meilleurs résultats. Le processus de formation se déroule en deux temps:une formation en salle ou virtuelle et une application pratique de SPI4, avec validation des résultats obtenus par CERISE. Les utilisateurs qui complètent ce processus peuvent être considérés comme des auditeurs SPI4 qualifiés.

Comment puis-je me former ?. . .

La première chose à faire est de se familiariser avec l’outil en le téléchargeant (ainsi que les ressources liées, pour conduire l’évaluation) à l’adresse suivante : cerise-spi4.com

CERISE vous recommande fortement de participer à une formation en salle ou virtuelle, pour mieux appréhender l’outil et assurer une meilleure qualité de l’évaluation. Pour devenir un auditeur qualifié, CERISE organise des modules de formation d’environ 12 heures en salle, à compléter par une utilisation de l’outil sur le terrain. Merci de contacter CERISE pour en savoir plus sur ces formations.

Pour en savoir plus sur les prochaines possibilités de formation, merci de contacter CERISE ou la SPTF.

Dois-je envoyer le questionnaire SPI4 à CERISE quand j’ai terminé l'évaluation ?. . .

Oui. Les données sont collectées par CERISE de manière strictement confidentielle, qui peut ainsi générer des comparaisons par groupe de pairs (benchmarks) et réaliser des études sectorielles (exemple : liens entre performances sociales et financières) sur la base de résultats agrégés et anonymes - jamais individuel, sauf accrod explicite de l'institution évaluée.

En envoyant à CERISE le questionnaire SPI4 complété, vous pourrez recevoir en retour vos résultats comparés à un groupe de pairs, vous permettant ainsi de réaliser et présenter une analyse plus fine et contextualisée des résultats de l'institution.

Les résultats sont-ils confidentiels ?. . .

Oui. CERISE s’engage à garder les données des institutions de manière confidentielle et à ne partager que des données agrégées (groupes de pairs, profils des institutions). Si l’institution évaluée donne son autorisation, les données peuvent être partagées avec le MIX pour faciliter le reporting des données sociales sur la plateforme du MIX Market.

Je suis directeur d’une IMF, comment puis-je utiliser les résultats de SPI4 ?. . .

1) Gestion des performances sociales : SPI4 permet de faire un diagnostic des pratiques, et génère des rapports et un tableau de bord social à partager au sein de l’institution (Conseil d’administration, Comité de gestion des performances sociales, etc.). A partir de ce diagnostic, il est possible de définir un plan d’action en établissant ses propres priorités. La mise en œuvre de ces priorités peut être guidée par la richesse des ressources disponibles sur les sites de la Smart Campaign et de la SPTF, notamment le Guide de mise en œuvre des Normes universelles.

2) Reporting : SPI4 est aligné sur divers outils de collecte et de reporting. Il peut être utilisé pour générer les états sociaux de l’institution, et à diffuser auprès des partenaires/parties prenantes intéressées par les performances sociales de l’institution. Cette diffusion permettra de réduire le poids du reporting pour l'institution et de consacrer davantage de temps à l’analyse et l’interprétation des résultats, ainsi qu’à l’amélioration des pratiques.